Strudel

Je me tiens au courant, et je sais que c'est l'Autriche qui a gagné l'Eurovision. Je n'ai pas été jusqu'à écouter la chanson en question, mais je sais une chose : si l'interprète victorieuse a pris pour nom de scène Conchita Saucisse, c'est bien parce qu'elle se veut avant-tout l'ambassadrice de la gastronomie autrichienne. Sauf que tu as beau chercher, l'Autriche, malgré de louables efforts, n'atteint pas la moyenne. Leur obsession de la viande bouillie leur coûte cher, et leur capacité à tout cuire deux fois le temps règlementaire les situe dans le bas du classement. La chanson donc, oui, la littérature, ça ne se discute pas, la psychanalyse évidemment, l'architecture chacun ses goûts, mais la cuisine, non. Pas leur truc.

Mais ils ont des gâteaux formidables, au premier rang desquels le strudel. Un jour, à Vienne j'en ai acheté au centimètre dans une pâtisserie bicentenaire.

C'est pas très compliqué et c'est très bon.

Type de plat : gateau

Nombre de personnes : 6

Ingrédients :

250 gr de farine
1 oeuf + 1 jaune
3 c à s d'huile
eau
sel
6 pommes
100 gr de sucre
2 c à c de cannelle
1 grosse poignée de raisins secs
1 fond de verre de rhum
on peut ajouter des tas de choses, ou même remplacer les pommes : cerises (dénoyautées), noix, fromage blanc, crème fraiche...

Temps nécessaire : 1 heure

J'épluche les pommes, je les vide et je les coupe en rondelles fines. Je les laisse dégorger dans une passoire. Je mets les raisins avec le rhum dans un verre.

Je prépare la pâte en mélangeant la farine avec l'oeuf et l'huile et un peu de sel, puis en ajoutant l'eau chaude petit à petit jusqu'à avoir une boule. Je mets cette boule sous un torchon et si possible au chaud (sur un radiateur, par exemple) pendant 30 minutes.

Je fais chauffer le four à 225°. Je mélange les ingrédients de la farce.

J'étale la pâte sur un torchon bien fariné. Il faut qu'elle soit vraiment fine, translucide. J'étale la farce dessus et je roule avec le torchon. Je mélange le jaune d'oeuf avec un peu d'au. J'enlève le maximum de farine avec un pinceau et je badigeonne le gâteau. J'enfourne pour 30 minutes.

Je sers avec de la crème fraîche épaisse.

Posts les plus consultés de ce blog

Matzoh ball soup ou kneidel : la soupe de Pessah'

plat de côte de boeuf à la ficelle confit neuf heures

condiment avec les radis raves